Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Présentation du Comité
 ↑  
Nous contacter
Visites

 716012 visiteurs

 52 visiteurs en ligne

La dernière nouvelle

Impériale, l'équipe de France composée de Jean-Charles Valladont, Thomas Chirault et Pierre Plihon a remporté la médaille d'or de l'épreuve par équipe arc classique de la 4ème manche de la Coupe du Monde à Berlin.

Un match sous haute tension face aux Pays-Bas, qui a démontré que la France, 8ème nation mondiale de la spécialité, est en mesure de revenir sur le devant de la scène internationale. Dans la perspective du championnat du monde de tir en extérieur qui aura lieu à Mexico au mois d'octobre prochain, cette victoire tricolore marque les esprits.

Opposés aux Pays-Bas en finale, les Bleus n'ont pas vacillé : malgré une égalité à l'issue du premier set (54-54) et le set suivant remporté par les Hollandais (55-54, soit 3-1), l'équipe de France a construit sa victoire sereinement.

Quelques erreurs côté Pays-Bas ont renforcé le capital des Français qui s'adjugent le troisième set avec une volée quasiment parfaite à 57 points. Les Bleus revenaient à égalité, 3-3.

Le dernier set allait donc être décisif entre la France et les Pays-Bas. Avec la même intensité et la même précision, Thomas Chirault, Pierre Plihon et Jean-Charles Valladont imposaient la même cadence à leurs adversaires.

Une dernière volée à 57 pour les Bleus, 56 pour les Pays-Bas, donnait à la France les deux derniers points sets de la victoire.  5-3, victoire pour l'équipe de France !

La Corée du Sud, perdante de la France en demi-finale, s'adjuge la médaille de bronze face à la Russie.

Le bilan de l'équipe de France sur cette quatrième et dernière manche de la Coupe du Monde Hyundai à Berlin s'élève à une médaille d'or pour l'équipe masculine arc classique.

L'équipe mixte arc à poulies qui disputait hier samedi la petite finale de l'épreuve mixte s'est soldée par une quatrième place pour le duo Pierre-Julien Deloche et Amélie Sancenot. Les Bleus étaient opposés au Danemark (Jensen - Hansen), 156 à 154.

Le bilan de Benoit Binon, Directeur technique national

"Cette dernière manche du circuit de coupe du monde à apporté beaucoup de satisfaction. La victoire de l'équipe masculine arc classique, la dernière datait de 2011, en est une à plus d'un titre.

D'abord pour avoir été en capacité de battre les Coréens et d'avoir su gagner cette finale promise. Mais aussi d'un point de vue individuel, c'est un très bon retour pour Pierre Plihon qui fait une belle compétition et valide son travail depuis les JO. Quant à Thomas Chirault, il fait preuve, au-delà de sa performance, d'une belle maturité en réalisant une belle saison en Coupe du Monde. Jean Charles Valladont a tenu son rôle de leader et a démontré que sa contre-performance des Jeux Mondiaux était un accident. L'équipe de France pourra compter sur lui à Mexico (sélectionné par sa qualification à la finale de la Coupe du Monde) et sans aucun doute il aura également une belle carte à jouer à Rome.

Je retiendrai aussi le fait que deux archers français seront à la finale de Rome : Jean-Charles Valladont pour la seconde fois de sa carrière et Pierre Julien Deloche fera sa 4ème et son retour dans l'élite mondiale. 

Si on commence à se projeter vers le championnat du monde, on peut constater que les catégories seniors hommes arc classique et seniors hommes arc à poulies ont fait preuve sur la saison de Coupe du Monde de performances qui confirment leur capacité à être ambitieux. Chez les seniors femmes arc à poulies, il faudra élever le niveau de performance global, comme le fait Amélie Sancenot qui progresse de compétition en compétition. Quant aux seniors femmes arc classique, nous en saurons plus après l'épreuve de sélection. 

Si la saison de Coupe du Monde s'achève, les échéances à venir restent nombreuses. Audrey Adiceom et Thomas Chirault enchaînent avec un départ lundi pour les Universiades à Taipei, ils peuvent prétendre l'un et l'autre à une médaille individuelle. Il y aura ensuite les championnats de France et l'épreuve de sélection avant la préparation terminale pour le championnat du monde. Encore une longue période pour continuer de travailler et être compétitif au Mexique."

Crédit photos : World Archery et équipe de France

Lire la suite Lire la suite

Impériale, l'équipe de France composée de Jean-Charles Valladont, Thomas Chirault et Pierre Plihon a remporté la médaille d'or de l'épreuve par équipe arc classique de la 4ème manche de la Coupe du Monde à Berlin.

Un match sous haute tension face aux Pays-Bas, qui a démontré que la France, 8ème nation mondiale de la spécialité, est en mesure de revenir sur le devant de la scène internationale. Dans la perspective du championnat du monde de tir en extérieur qui aura lieu à Mexico au mois d'octobre prochain, cette victoire tricolore marque les esprits.

Opposés aux Pays-Bas en finale, les Bleus n'ont pas vacillé : malgré une égalité à l'issue du premier set (54-54) et le set suivant remporté par les Hollandais (55-54, soit 3-1), l'équipe de France a construit sa victoire sereinement.

Quelques erreurs côté Pays-Bas ont renforcé le capital des Français qui s'adjugent le troisième set avec une volée quasiment parfaite à 57 points. Les Bleus revenaient à égalité, 3-3.

Le dernier set allait donc être décisif entre la France et les Pays-Bas. Avec la même intensité et la même précision, Thomas Chirault, Pierre Plihon et Jean-Charles Valladont imposaient la même cadence à leurs adversaires.

Une dernière volée à 57 pour les Bleus, 56 pour les Pays-Bas, donnait à la France les deux derniers points sets de la victoire.  5-3, victoire pour l'équipe de France !

La Corée du Sud, perdante de la France en demi-finale, s'adjuge la médaille de bronze face à la Russie.

Le bilan de l'équipe de France sur cette quatrième et dernière manche de la Coupe du Monde Hyundai à Berlin s'élève à une médaille d'or pour l'équipe masculine arc classique.

L'équipe mixte arc à poulies qui disputait hier samedi la petite finale de l'épreuve mixte s'est soldée par une quatrième place pour le duo Pierre-Julien Deloche et Amélie Sancenot. Les Bleus étaient opposés au Danemark (Jensen - Hansen), 156 à 154.

Le bilan de Benoit Binon, Directeur technique national

"Cette dernière manche du circuit de coupe du monde à apporté beaucoup de satisfaction. La victoire de l'équipe masculine arc classique, la dernière datait de 2011, en est une à plus d'un titre.

D'abord pour avoir été en capacité de battre les Coréens et d'avoir su gagner cette finale promise. Mais aussi d'un point de vue individuel, c'est un très bon retour pour Pierre Plihon qui fait une belle compétition et valide son travail depuis les JO. Quant à Thomas Chirault, il fait preuve, au-delà de sa performance, d'une belle maturité en réalisant une belle saison en Coupe du Monde. Jean Charles Valladont a tenu son rôle de leader et a démontré que sa contre-performance des Jeux Mondiaux était un accident. L'équipe de France pourra compter sur lui à Mexico (sélectionné par sa qualification à la finale de la Coupe du Monde) et sans aucun doute il aura également une belle carte à jouer à Rome.

Je retiendrai aussi le fait que deux archers français seront à la finale de Rome : Jean-Charles Valladont pour la seconde fois de sa carrière et Pierre Julien Deloche fera sa 4ème et son retour dans l'élite mondiale. 

Si on commence à se projeter vers le championnat du monde, on peut constater que les catégories seniors hommes arc classique et seniors hommes arc à poulies ont fait preuve sur la saison de Coupe du Monde de performances qui confirment leur capacité à être ambitieux. Chez les seniors femmes arc à poulies, il faudra élever le niveau de performance global, comme le fait Amélie Sancenot qui progresse de compétition en compétition. Quant aux seniors femmes arc classique, nous en saurons plus après l'épreuve de sélection. 

Si la saison de Coupe du Monde s'achève, les échéances à venir restent nombreuses. Audrey Adiceom et Thomas Chirault enchaînent avec un départ lundi pour les Universiades à Taipei, ils peuvent prétendre l'un et l'autre à une médaille individuelle. Il y aura ensuite les championnats de France et l'épreuve de sélection avant la préparation terminale pour le championnat du monde. Encore une longue période pour continuer de travailler et être compétitif au Mexique."

Crédit photos : World Archery et équipe de France

Fermer Fermer


Calendrier
Vous êtes ici :  Accueil
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 1 membre
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
2 Abonnés